Agence de paris
16 Juillet 2016 à 10h26 - 1361 vues

Comment trouver une bonne affaire dans l’immobilier

Tout ce qui constitue un bien immobilier, un vendeur se trouve derrière. Pour un investisseur, il ne s’agit pas seulement de trouver un bon immobilier mais surtout un excellent vendeur. Plus précisément, un vendeur avec qui il sera possible de négocier le prix.

Comment s’y prendre ?

Avant tout, le vendeur décidera de baisser son prix au moment qui lui est propice. Ainsi, vous aurez à être convainquant. Pour se faire, commencez par le mettre à la place de vendeur avant toute proposition. De ce fait, il comprendra votre objectif et vous aurez des chances de baisse.

Les questions suivantes peuvent vous aider à être plus ouvert et déterminer sa motivation. D’un autre côté, vous pourriez de ce fait tirer des informations afin de faire une offre. Demandez :

  • L’année où il a acheté l’immobilier : cela va vous permettre de conclure concernant son crédit, s’il est encore en phase de remboursement.
  • Le prix qu’il a payé : dans le cas où il ne souhaite pas répondre, faites-lui comprendre que le prix est nécessaire pour connaitre la valeur que l’immobilier a créé depuis.
  • S’il dispose de l’aide d’une agence pour la vente : ce qui vous indiquera qu’il a vraiment envie de vendre ou non.
  • Si le logement est occupé ou non : s’il est vide, il y a des charges qui s’accumule pour lui chaque jour, il n’y a pas de locataire, donc pas de loyer perçu.

Poursuivre avec des questions plus délicates

Les questions se divisent en deux catégories afin que le vendeur sache que vous avez envie de faire une belle affaire dans l’achat appartement anglet. Demandez-le alors :

  • Pourquoi il vend l’immobilier, alors qu’il est beau : ce qui va conduire le vendeur à avancer d’autres arguments qu’il n’a même pas pensé à mentionner.
  • Ce qu’il fera s’il ne le vend pas : s’il déménage pour occuper la maison, plus encore quand il compte le faire s’il n’arrive pas à vendre. Plus la date est proche, plus il fera tout pour trouver un client, et voilà, le prix baisse.
  • Le début de la mise en vente de l’immobilier : une information à exploiter selon le mois de l’année. S’il a des enfants et que la rentrée est proche, il prévoit de déménager avant. Ainsi, il vous appartient de saisir la chance.
  • La possibilité de location s’il ne trouve aucun acheteur : s’il répond par oui alors, il a déjà prévu cela, s’il ne trouve pas une réponse à vous donner, alors qu’il souhaite plus le vendre.

Un vendeur qui répond rapidement aux questions serait plus motivé à vendre. Vous allez essayer de le convaincre à baisser son prix. Quoi qu’il en soit, même s’il est pressé de vendre, il ne cédera pas à tous les prix.

Articles

  1. 23 Oct. 2018Les droits de donation en famille, c'est cher ?590 vues
  2. 4 Sept. 2018Optimisation fiscale : découvrez les Fonds d’Investissement de Proximité403 vues
  3. 23 Août 2018Nos reccomandations pour une bonne agence immo à Anglet766 vues
  4. 8 Fév. 2017Pourquoi une serrure ne suffit pas à protéger votre maison des vols ?1250 vues
  5. 7 Mai 2016Comprendre les SCPI pour bien investir dans l’immobilier locatif1594 vues
  6. 12 Fév. 2016Investir dans un EHPAD, le groupe ou gestionnaire est un critère clef à étudier1623 vues
  7. 8 Fév. 2016Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes1767 vues
  8. 20 Déc. 2015Un voyage en République Dominicaine1645 vues